Veni, vidi, vichy

Il est des week-ends que l'on oubliera jamais. Des moments uniques. Des émotions que seul le sport peut créer.
Par moment le temps se suspend.
Les yeux s'humidifient de larmes.
De joies, de pleurs, d'émotions.
On se retrouve a faire un rond sur notre poitrine , à pointer les étoiles...
 
Que l'on fasse 226, 113 ou bien 5 kms, nous sommes tous réunis par l'envie de profiter, de croquer ces moments éphémères de plénitude. De vie.
 
Il est évident que Julian nous a porté ce week-end, car c'est à Vichy qu'il a écrit une page de l'histoire de ce club.
 
Avant de parler du sportif, je veux absolument partager ici l'image qui me restera en mémoire. C'est celle de ce sourire que nous a offert notre Laura sur sa finish line.
 
Profitez, nagez, roulez et courez autant que vous le pouvez et le voulez car cette vie n'a pas de prix.
Ben
 

70.3

Sandrine
était en relais pour la partie nat. 25ème sur 58 équipes.
Ben
pour son 10ème half termine 216ème en 4h48, (record perso).
 

Irongirl

Sandrine
,
Fred
, ma mère (si si ça compte !) et
Laura
nous ont régalées.
7ème place pour Laura avec un record perso à la clef.
8ème pour Fred, qui nous a déposé sa concurrente de course à l'expérience à 150m de l'arrivée.
14ème pour Jeujeu qui reprend du rythme sur les courtes distances.
 

Ironman

Cédric
,
Olivier
, et nos deux Chris,
Christelle
et
Christophe
étaient quant à eux sur le full.
Cédric n'ira pas au bout de la nat malheureusement, victime d'une crise de panique. On attend avec impatience ta revanche.
Olivier sera finisher ! Respect à toi, vivement ton CR de course.
Chris Tof pour son 3ème full de l'année nous fait péter encore un sub 10.
Chris Tel est 14ème féminine scrath, 4ème caté + record perso en 10 h 34. RESPECT ! 
 
 

ut4m

Julien
a pris le départ de l'ultra trail UT4M (traversant le Vercors, l'Oisan, la Chartreuse) !!!
Alors en résumé : 169km ... si si !   11000m D+ ... si si !
 
Malheureusement il devra abandonner avant la fin. Le connaissant, il va vite reprendre un dossard.
 
Bonne réucp' mec et bravo pour le chemin parcouru.
 

Castel triathlon series Chantilly

Du monde du monde du monde à Chantilly comme chaque années.
Au menu :
 

Olympique

/805
François
, 21ème 
Nicolas
, 44ème
Gaetan
, 74ème
Fabien L
, 118ème
Reno Pinon
, 151ème

Gantelet

/304
Aymeric
, 18ème, 4h49
Michel Flores
264ème, 6h38
voici son retour :
"Bon je sais que cela n’a rien à voir avec les perfs des plus jeunes mais j’ai fait le tri long de Chantilly je suis arrivé 4ème sur les 7 participants de ma classe d’âge (plus de 60 ans.) à 2 minutes du 3ème et 8 du 1er .
Après une année galère de 3 opérations.
J’ai beaucoup progressé cette année grâce au club et aux entrainements, je le sens en ce début de reprise.
J’espère bien arriver l’année prochaine dans les trois premiers"

Sprint plus

/345
Remi Antonio
, 20ème

Super sprint

/490
Théo
24ème
En prime son retour sur la course :
"Hier matin je me suis aligner sur le triathlon "Le Louis XV" à chantilly,
Encore une fois tout commence pour moi par une natation exceptionnellement lente..10min48 pour parcourir les 400m(pour ma défense en vrai il y a presque 500m), j'enchaine ensuite par une T1 pas terrible(plus de 3 min).
Je boucle la partie vélo(23km au compteur) en 42min44,puis la course à pied(environ 4,5km) en 17min20."

13-15ans

/56
Emily Decrombecque
, 39ème
 

Interview de Florent

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
J'ai eu 30 ans au mois de juin, la fleur de l'âge à ce qu'il parait.
Célibataire avec une maison, si mon âme soeur me lit, je t'attends aha 
J'habite à Villers St Paul depuis ma naissance et travail actuellement sur la zone de Roissy en tant que responsable d'un bureau d'Etudes et des achats aérien pour le groupe. 
En gros, je gère le transport de marchandises à l'international par n'importe quel mode, aérien, maritime, ferroviaire, etc. 

Depuis combien de temps pratique tu le tri et pq/comment tu t'y es mis ?
J'ai commencé le triathlon en 2005 au sein de l'Astre Creillois et pu me lancer sur des distances jusqu'au M, dont celui de l'Alpes d'Huez réalisé 2 fois.
Très vite j'ai arrêté quand je suis monté sur Amiens après le bac avant de reprendre en 2013.
Pourquoi je me suis m'y à ce sport de fou mais tellement riche, la réponse à la question suivante ! 

Tu viens de finir Embrun pour la seconde fois, je crois que tu as un rapport spéciale avec cette course ?
Depuis tout jeune j'étais sur Embrun l'été, présent chaque 15 aout à 6h du matin et toute la journée pour suivre les concurrents dont mon oncle qui l'a fait à deux reprises en 92 et 96 (bon je l'ai suivi en 96 et pas en 92, à 4 ans je ne pense pas avoir de souvenirs ^^)  
Dès mes 10 ans voir moins, je prenais mon vélo de route pour monter les Orres, Pontis (au-dessus du Sauze), les Puits et j'en passe. 
Je m'organisais mon propre triathlon certains étés avec des distances plus que raisonnable
Mais surtout, voir cette atmosphère dès l'obscurité, cette magie qui règne autour de cette épreuve, ça m'a donné envie de m'y mettre et surtout de faire de l'Embrunman MON objectif personnel dans le futur.  
Un paysage aussi splendide, des supporters aux petits soins pendant tout le long de la journée, des passages que je connais depuis tout gamin, cette émotion qui me gagne à chaque fois que je parle de ce lieu, les larmes qui montent au départ et qui ne me quittent pas jusqu'à la ligne d'arrivée. 
Voila le tout qui fait de cette course quelque chose de spéciale pour moi. 
L'ultime élément, c'est la perte de mon grand père l'an dernier sur Embrun qui m'a décidée à m'aligner en sa mémoire.

Parle nous de tes activités autour du triathlon ?
Effectivement je ne me contente pas d'être athlète dans ce sport mais je veux m'y investir pas plusieurs fonctions. 
La première est celle d'arbitre régional. J'ai commencé en 2013 ou 2014 si je ne me trompe pas, pour à la fois apporter une aide au club mais aussi plus me familiariser avec toutes les règles qui en découlent. 
Il est assez frustrant de se faire disqualifier sur une épreuve pour un défaut de connaissance... 
Mais c'est assez prenant et je pense me mettre en année sabbatique en 2019. 
Depuis le début 2018 je fais partie du bureau du club également. 
Rentré comme assistant à l'organisation (pour épaulé notre cher Prez) sur le TVO et référent arbitrage, je compte beaucoup plus m'investir dans ce rôle et prendre plus de responsabilités le temps faisant. 
Je n'étais pas présent sur le TVO (je ne peux pas dire "malheureusement", j'étais en train de réaliser un rêve de gosse au Pérou)
L'ambiance qui y règne me plait, mais c'est surtout le fait de rendre à ce club et ses adhérents ce qu'ils m'apportent : des échanges fabuleux, un support indéfectible, une force qui te pousse dans les moments compliqués, etc. 

On te souhaite quoi pour 2019 ?
Une vraie préparation ? :D (référence à celle pour l'EM 2018) 
Non plus sérieusement une belle année sur le plan personnel et sportif. 
Plusieurs objectifs déjà affichés : le Ventouxman début juin sur le format L, l'IronJUW de Nice le 30 juin, l'EMBRUNMAN (jamais 2 sans 3) et en SUB14 (je ne peux plus me cacher) !! 
Le trail des templiers fin octobre également et entre ceux-ci pas mal de trails, de tri format M ou S. 
2019 sera une année de "professionnalisation" de mon entrainement.

Un mot pour ceux qui hésite encore à se lancer sur la distance Ironman ?
N'hésitez pas. La vie est trop courte pour ne pas le faire.
50km de nat, 1300km de vélo et 800km de CAP voilà ma prépa avant Embrun.
Alors oui ce n'est pas la meilleure façon de se préparer, mais ce que je veux dire c'est que rien n'est impossible quand on a la motivation !! 
Comme le disait Mr IACONO encore cette année (organisateur et surtout fondateur de l'Embrunman) : "Tout le monde peut venir à bout de cette course, il suffit d'avoir un minimum d'entrainement et de bien se connaître". 
C'est exactement ça.
On ne va pas se mentir ce n'est pas facile tous les jours, ce n'est pas 10h ou 17h avec la banane, mais putin quelle sensation quand on franchit la finish line !!! :D :D 

As-tu quelque chose à ajouter, c'est le moment !
Merci à tout le monde pour vos encouragements sur la course.
C'est une deuxième famille en fait l'ASTRE 
 

Embrunman

Et de deux pour Flo !
Respect mec pour la seconde année consécutive tu as affronté le mythe :)
 
Chapeau, bonne récup'
On attends le CR avec impatience
 

interview de sylvia

Bonjour Sylvia, peux-tu te présenter s'il te plaît ?
Née le 23 mars 1971 (donc 47 ans… ben oui, je fais partie des vieux !), je suis hôtesse de l’air sur longs courriers depuis maintenant 18 ans, pas du tout par vocation mais bien par hasard ! Je suis maman d’une petite Matilda qui a maintenant 8 ans.
 
Depuis combien de temps es-tu au club et pourquoi y es tu venue ?
Inscrite à l’Astre depuis janvier 2018, je viens du club de Chantilly où je suis restée 1 an. Les créneaux d’entrainement plus nombreux ainsi que le niveau du club m’ont orientée dans mon choix afin de progresser.
 
Parles nous de tes objectifs, de tes motivations ?
Sportive sur le tard, depuis il y a tout juste 10 ans, je suis devenue addicte mais ai accumulé les blessures, en CAP surtout … D’où l’arrivée de la natation, puis du vélo il y a 2 ans (mon 1er vélo de route). Quand j’ai pu reprendre la CAP, je me suis lancée dans mon 1er triathlon, dans le Lubéron (pas le plus facile !), format M car je suis endurante mais pas du tout rapide ! Malgré mon statut de « poireau » et la pitoyable expérience de ma 1ère nage en eau libre (pire qu’un chiot qui se noie !), j’ai pris goût à cette discipline… J’ ai fait 2 autres M puis suis passée au format L l’été dernier à Berlin et dans le verdon, NatureMan Var (passé après 3 mois complets sans entrainement cause grosse entorse cheville… J’ai pris cher !).

Cette année, j’ai réfléchi et tout repris depuis le début car à force de m’entraîner au feeling, seule et de manière désorganisée et irrégulière, je ne peux pas progresser… C’est mon objectif aujourd’hui pour être plus à l’aise/sereine,  continuer des L et passer, à long terme, sur des distances supérieures, si possible… Le souci qui se pose dans mon cas est le planning d’entraînement très difficile à mettre en place et à respecter car dépendant de mes plannings de vols, des décalages et nuits blanches et donc de la fatigue engendrée… Sans compter la gestion en solo de ma fille car séparée donc pas beaucoup de répit (j’organise mes entraînements entre 8h30 et 16h30 la semaine, parfois sans même avoir le temps pour un repas!) . J’organise un peu ma vie autour du triathlon et surtout mes vols, en fonction des infrastructures sur place pour pouvoir nager et courir le plus souvent ;  pédaler quand les salles de sport sont équipées de vélos de spinning ou en emmenant carrément mon vélo quand je peux (on m’a même surnommée Jeannie Longo dans la boite !).

Pour en finir avec les blessures, j’ai opté pour un gros bilan également (beaucoup de problèmes posturaux) et travaille depuis 6 mois avec un entraîneur physique pour une « réathlétisation » (renforcement musculaire etc.). Reste maintenant à trouver un coach spécifique triathlon pour structurer la suite…
 
Une féminine qui hésiterai à rejoindre le club, tu lui dirais quoi pour la faire changer d'avis ?
Une féminine qui hésiterait, je luis dirais de ne pas se poser de question et de foncer car les femmes sont encore trop minoritaires dans ce sport ! Je ne connais pas encore très bien le club mais je trouve qu’il dégage à la fois beaucoup de chaleur et de convivialité et un très bon niveau, le cocktail idéal ma fois !
 
Les CR de courses et les 'suivi live' interne au club, tu en penses quoi ?
J’adore les CR, ils nous font vibrer, rire et même pleurer tant ils dégagent toutes ces émotions qui nous motivent tous au fond. Ils nous donnent envie d’aller plus loin, nous aussi…
 
Ta saison prochaine ?
A ce jour, je me dit que le travail va être long, très long car le corps avance à son rythme et il faut le respecter. Je pars de loin et reste super optimiste quand à mon axe de progression qui, pour le coup, est énorme !
 
Si tu as quelque chose à ajouter, c'est le moment !
Je terminerais pas un petit proverbe trouvé au fil des pages sur le net mais qui m’a toujours bien fait rire : N OUBLIE PAS QUE MEME LE PLUS GRAND DES CHENES, LUI AUSSI UN JOUR, A ETE UN GLAND …

A bon entendeur … !
 

ironman maastricht

Michel, Michel, Michel !
Mimi, Mimi, Mimi !
 
Bim, paf, pouf, clack, whaou, top, mega yukulélé, alohaaaaaaaaaa !
 
Michel
 (oui, c'est de lui dont on parle !) est le 3ème Astre après Julian et Chris à se qualifier pour les championnats du monde Ironman à Hawaï !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
FELICITATIONS.
 
Il a fait quoi, bah...... Il a gagné sa caté ! En 10 h 15.
 
A noter la superbe perf de Pat (ex trésorier du club) qui rate le slot à 2 places près :/
Pat nous serons là, à Nice pour te voir la décrocher ta qualif.
 

10 km du touquet

Rien de tel que de caler un petit 10 bornes au milieu d'un weekend à la mer et en plein bloc de volume.
Oui, on est comme ça nous :)
 
Bon par contre ça pique du coup ! Surtout sous le cagnard !
 
Ben
120/1804 en 40'04''
Sandrine
368/1804 en 47'16''
 
 
 

Alpe d'huez

Une fois n'est pas coutume, quelques astres en vacances, n'ont rien trouvé de mieux que d'aller faire un triathlon à la Montagne...histoire de prendre l'air et de se reposer un peu...bien entendu!

Il y a Seb M et sa prépa éclair, Rémi et ses jambes de feux, Alban et sa discrétion qui n'a d'égale que les résultats réguliers qu'il fait, Nico G en pleine progression, et Louis la Brocante...euh! Louis et ses 50 kg tout mouillé, le profil du grimpeur quoi qui sera sur le M vendredi avec Olivier Moreau en prépa pour Vichy!

L

Rémi
136ème en 7 h 56
Alban
386ème 9 h 20
Nico
536ème en 9 h 58
Seb
697 en 10 h 57

M

Louis
416ème 2 h 52
Olivier
1116ème en 5 h 06

Pour lire les CR de course, c'est ici !